Aller au contenu principal

Les invisibilités barbares

13 janvier 2020
12:15 - 13:15
HETS&Sa | EESP, salle C121-122
Planète recherche

Cette séance de Planète porte sur l'invisibilisation de nombreux publics aujourd'hui fragilisés par la montée des inégalités sociales. Partant de ce constat et de son analyse, Didier Vrancken propose par la suite un décryptage de cette question de l'invisibilité en montrant que derrière cette volonté de voir sans voir, se joue la question de la reconnaissance, voire du mépris de ces publics de plus en plus stigmatisés. Tout en observant les évolutions actuelles à travers la lorgnette des politiques sociales, il en propose une lecture qui interroge notre modèle de société et de solidarité, nos formes de protection et d'intervention sociales où les intervenant·e·s de terrain sont amené·e·s à jouer un rôle de plus en plus important.

Didier Vrancken est professeur de sociologie des organisations et de l'intervention à l'Université de Liège. Il est président d'honneur de l'Association internationale des sociologues de langue française (AISLF).

Fichier(s) associé(s)

Retour en haut