Projet CIIP : Observation de la situation des enfants présentant un TSA

Coup de projecteur sur l’autisme

L’autisme est actuellement un trouble au cœur des préoccupations des professionnels du domaine social. De nombreuses recherches sur les causes de l’autisme ainsi que sur les méthodes d’intervention paraissent dans le monde entier. En France, un plan autisme, qui vise à soutenir la recherche, développer les moyens d’accompagnement et assurer la formation des professionnels, a été mis en place pour la troisième année successive. Dans notre pays également l’autisme est un sujet de recherche important. En effet, mandaté par la Conférence Intercantonale de l’Instruction Publique (CIIP), la Haute Ecole de Travail Social et de la Santé - EESP - ainsi que le Centre Suisse de Pédagogie Spécialisé (CSPS) mettent en place une enquête concernant la situation des enfants présentant un trouble du spectre autistique (TSA) en Suisse romande et au Tessin. 

En quoi consiste notre enquête ?

Le but de cette enquête est d’obtenir une vue d’ensemble de la situation des enfants et adolescents présentant un TSA. Les structures d’accueil ainsi que les mesures d’accompagnements proposées à ces jeunes, dans les divers cantons de Suisse Romande ainsi qu’au Tessin, seront alors connues de tous.

La recherche menée dans ce cadre s’étendra sur trois années et se déroulera en cinq axes.

L’axe n°1 a pour objectif de recenser les enfants et adolescents de 0 à 20 ans présentant un TSA, aussi bien dans les situations préscolaires, scolaires que postscolaires. Cet axe permettra de mettre en évidence l’ensemble des prestations dont bénéficient ces jeunes.

Dans l’axe n°2, ce sont les structures d’accueil ainsi que les accompagnements qu’elles proposent qui seront mis en évidence.

Les modalités d’organisation cantonale seront analysées dans l’axe n°3. Ainsi, les différences inter-cantonales quant au parcours de ces enfants de 0 à 20 ans seront présentées.

Une veille scientifique sera effectuée dans le quatrième axe et permettra de dresser un bilan des tendances dans le domaine pédagogique et de la santé concernant le Trouble du Spectre Autistique.

Enfin, l’enquête s’achèvera par des recommandations fondées sur les données récoltées ainsi que sur la veille scientifique (axe n°5).

Quels seront les apports de l'enquête ?

A l’issue de cette enquête, nous serons en mesure d’offrir un état des lieux de l'accompagnement des enfants atteints d'autisme aux autorités politiques de Suisse romande et du Tessin. Nous pourrons également apporter des réponses aux familles concernées par le Trouble du Spectre Autistique. En effet, bon nombre d’entre elles sont désemparées face à la diversité des accompagnements proposés et sont encore de nos jours dans l’obligation d’effectuer, par leurs propres moyens, des recherches quant aux structures d’accueil disponibles, aux moyens d’accompagnements proposés et aux méthodes d’intervention existantes.

Les professionnels exerçant dans le domaine de l’autisme pourront quant à eux s’enrichir d’une connaissance plus approfondie concernant l’organisation et le fonctionnement de leur propre canton. Ils pourront également bénéficier d’une perspective plus large de la situation de l’autisme en Suisse Romande et au Tessin grâce à la mise en évidence des pratiques effectuées dans les cantons voisins.

En lien avec les recherches scientifiques actuelles, cette enquête permettra d’effectuer un guide de recommandations spécifique au Trouble du Spectre Autistique. Ainsi, un relevé des bonnes pratiques ainsi que des améliorations envisageables dans notre pays sera publié.

Découvrez nos collaborations

Collaborations