Aller au contenu principal

Conférence "Ecoféminisme: femmes, nature et politique"

14 mars 2019
17:15 - 18:30
HETS&Sa | EESP, Salle B232-233
Réseau de compétences Genre et travail social, REESPIRE, collectif EESP pour la grève des femmes du 14 juin

par Catherine Larrère, philosophe et professeure émérite à l’Université I-Panthéon-Sorbonne.

« Pourquoi sont-ce habituellement des femmes et non des hommes qui s’engagent plus volontiers bénévolement dans les mouvements environnementaux ? » En attirant, de façon un peu provocatrice, l’attention sur la dimension genrée des mouvements environnementaux, Ariel Salleh, une des pionnières de l’écoféminisme américain, faisait ressortir la dimension politique de l’écoféminisme. Apparu dans les années 1970-1980, l’écoféminisme ne se contente pas d’interroger les rapports entre la domination des hommes sur les femmes et la nature, il tend à renouveler les formes de mobilisation politique autour de la défense des milieux de vie. Ce sont quelques uns des différents aspects des luttes écoféministes à travers le monde que nous comptons évoquer.

La conférence sera suivie d’un apéritif organisé par EESPaceLibre.

Revivez la conférence

Retour en haut