Aller au contenu principal

Du « travail ménager » au « care »

24 janvier 2018
18:45 - 22:00
Université Ouvrière de Genève (UOG)
UOG

Histoire et enjeux actuels

Sous la conduite de Jacqueline Berenstein-Wavre, le Collège du travail s’est engagé dès 1983 pour la reconnaissance de la valeur sociale et économique du travail domestique. 

Cette rencontre-débat a lieu à l’occasion de la mise en ligne de l’inventaire de deux fonds d’archives qui rendent compte de cette lutte. Leur inventaire a été effectué grâce à l’appui de la Fondation Emilie Gourd.

Marianne Modak, Professeure honoraire, Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne, parlera de la professionnalisation du travail de « care ».

Plus d'informations sur le livre : « Reconnaître le care. Un enjeu pour les pratiques professionnelles », disponible aux Éditions EESP.

 

Programme complet

Contact(s)

Fichier(s) associé(s)

Retour en haut