Aller au contenu principal

La recherche en travail social au CTI

19 décembre 2016
14:00 - 17:00
Centre de recherche sociale (CERES) - HETS Genève

Rencontre entre chercheur-e-s

Trois équipes de recherche de la HES-SO présenteront leur projet CTI (Commission pour la technologie et l'innovation) en cours ou sur le point de commencer. Après avoir brièvement abordé la problématique, les thématiques et la méthodologie du projet, les chercheur-e-s expliqueront comment elles et ils ont construit leur projet pour qu’il soit adapté aux règles et exigences du CTI. Elles et ils répondront également aux questions de l’audience.

  • 14:00: Introduction

  • 14:15 - 15:00: Susanne Lorenz Cottagnoud et Christophe Fluehmann 
    Haute Ecole de travail social de Fribourg (HETS-FR); Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale (HES.SO), Valais-Wallis Haute école de travail social de Fribourg (HETS-FR)

    Détecter les violences au sein du couple et orienter les personnes concernées : un enjeu pour les professionnel·le·s du Travail Social


    Avec la participation de la Commission cantonale de lutte contre les violences domestiques Vaud (CCLVD), Santé Sexuelle Suisse, la Fondation Profa, l'Association Violence Que Faire et la Fondation Charlotte Olivier

  • 15:00 - 15:45Jean-Pierre Tabin
    Haute école de travail social et de la santé EESP, Haute école spécialisée de la Suisse occidentale [HES·SO], Lausanne

    Citoyens mitoyens. La place de l'autre dans ma ville à l'exemple des Rroms. Un serious game pour lutter contre les clichés sur les Rroms.

    Avec la collaboration de Jérôme Baratelli (HEAD, HES·SO, Genève), Anne-Catherine Sutermeister (HEAD, HES·SO, Genève), Florence Quinche (HEP-Vd), Stephane Laederich (Rroma Foundation, Zurich) et Olivier Reutenauer (Digital Kingdom, Vevey).

  • 15:45 - 16:15: Pause

  • 16:15-17:00Monica Battaglini
    Haute école de travail social, HES-SO, Genève

    Elaboration d’un dispositif d’accompagnement de communautés précarisées dans la construction d’un « mieux vivre ensemble » : projet pilote auprès de groupes de migrants roms précaires à Genève.

    Avec la colllaboration de Iulia Hasdeu, anthropologue et Cerasela Moaca, psychlogue, ainsi que Pauline Savelieff, travailleuse sociale, cheffe de projet, Dominique Froidevaux,

Contact(s)

Fichier(s) associé(s)

Retour en haut