Aller au contenu principal

L'intégration scolaire et professionnelle des personnes avec un trouble du spectre de l'autisme

17 janvier 2017
12:15 - 13:15
Salle C121-122
Planète recherche

Evelyne Thommen, professeure à la HETS&Sa | EESP

Laetitia Baggioni, chargée de recherche à la HETS&Sa | EESP

Aline Tessari Veyre, chargée de recherche à la HETS&Sa | EESP

S'intégrer dans une société demande des compétences sociales souvent déficitaires chez les personnes avec un Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA). Tout au long de leur vie, leurs particularités sont des obstacles pour suivre un enseignement dans un milieu ordinaire puis pour obtenir une formation professionnelle qualifiante et finalement pour trouver une place de travail satisfaisante.

C'est récemment que l'attention s'est portée sur la scolarisation des élèves avec un TSA sans déficience intellectuelle. La mise en oeuvre de cette inclusion suppose une formation spécifique des personnes qui interviennent auprès de l'enfant ainsi que la mise en place de soutiens adaptés. Nous discuterons d'une enquête réalisée dans toute la Suisse romande pour dresser un état des lieux de cette inclusion.

Le monde du travail pourrait tirer profit d'une inclusion plus importante de personnes avec un trouble du spectre de l'autisme. Ces dernières pourraient amener leur souci du détail, leur perfectionnisme, leur investissement total ou encore leur honnêteté aux équipes qu'elles intégreraient. Il faudra cependant adapter le système de formation pour leur ouvrir des parcours certifiant et adapter leur place de travail.

La présentation fera le point sur les besoins de formation des jeunes adultes avec un TSA. Elle présentera les résultats d'une enquête réalisée auprès des services de la formation dans les centres professionnels spécialisés.

Flyer de présentation

Retour en haut