Aller au contenu principal

Origines et destins du phénomène de bouc émissaire

9 octobre 2019
17:30 - 19:00
HETS&Sa | EESP, auditoire 321-322
Unité de formation continue

L’être humain est souvent tenté de trouver un bouc émissaire pour endosser une faute dont il n’est pas forcément responsable. Dans sa conférence, le Professeur François Ansermet appréhende cette question en lien avec la prévention des phénomènes de harcèlement en milieu scolaire.

Une destructivité habite l’humain. On en abordera les sources subjectives, dès l’enfance, en discutant le fait que l’individu peut être amené paradoxalement à vouloir s’en sauver en la dirigeant sur son prochain. Parfois, cette destructivité converge sur un individu en place de bouc émissaire - un mécanisme collectif qui permet à une société humaine de survivre à la violence qui l’habite, au prix du destin tragique du bouc émissaire. Ce phénomène n’épargne pas l’école, entre pair·e·s.

  • Que peut-on faire pour éviter qu’il s’installe?
  • Cette question implique de se demander aussi ce qui lie le sujet à sa position de bouc émissaire?

Ces questions complexes sont à tenir en compte dans la prévention des situations de harcèlement en milieu scolaire. 

Conférencier 

  • François Ansermet, Professeur honoraire, Université de Lausanne (UNIL)

Public cible

  • Enseignant·e·s
  • Étudiant·e·s
  • Psychologues

Thématiques

  • Enfance, adolescence, jeunesse
  • Psychologie
  • Pédagogie

Organisateurs


Entrée libre

Contact(s)

Retour en haut