Aller au contenu principal

Vieillesse et distinction : les affinités électives du corps bourgeois

4 mai 2017
17:30 - 19:00
HETS&Sa | EESP | Salle B334
Réseau de compétences : Âge, vieillissements et fin de vie (AVIF)

Cette conférence donnée par Alexandre Pillonel, chercheur à la Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne, sera suivie d’une séance de discussion. Elle est organisée par le réseau de compétences « Âge, vieillissements et fin de vie » (AVIF) de la HETS&Sa | EESP. 

Présentation de recherche

« Cette recherche se focalise sur les pratiques de distinction sociale ayant cours durant cette étape du parcours de vie que l’on qualifie de vieillesse.

En mobilisant le cadre conceptuel bourdieusien, ce travail a pour objectif de mettre en lumière une adaptation de la grammaire de la distinction sociale au regard de l’occurrence de ruptures dans la trajectoire de vie d’un individu.

Afin de répondre à cette question, c’est principalement le processus de vieillissement de la bourgeoisie protestante genevoise qui est observé. Ce choix relève d’une volonté d’aller étudier les individus disposant de ressources importantes en terme de capital bourdieusien, afin de comprendre comment cette possession offre des avantages décisifs et distinctifs quant à la réalisation d’un ensemble d’injonctions normatives incluses dans les modèles théorico-normatifs circonscrivant les processus de vieillissement, comme le modèle de vieillissement réussi, du vieillissement actif ou encore celui du « bien vieillir ».

Trois situations qui se distinguent les unes des autres, selon le degré d’accumulation de ruptures dans la trajectoire de vie, exemplifient chacune de manière originale comment la distinction perdure, s’adapte, et trouve de nouveaux chemins d’expression :

  • C’est donc d’abord une situation exempte de rupture qui sera décrite.
  • Ensuite, c’est plus particulièrement au regard du concept de déprise que sera analysé la distinction sociale, lorsqu’une ou plusieurs ruptures contraignent à la mise en place de stratégies de reconversion. 
  • Et finalement, c’est également en creux, par l’absence d’une exposition publique de la dépendance des corps de la bourgeoisie que s’exprime dans une dernière situation, ces logiques de distinction sociale.

A travers la réalisation d’une vingtaine d’entretiens, ce travail par une démarche qualitative a vocation de réintroduire l’impensé des classes sociales au sein des processus de vieillissement ».

 

Entrée libre 

Contact(s)

Fichier(s) associé(s)

Retour en haut