Aller au contenu principal

L’Église catholique de France face à la problématique du "genre". Émergence, construction et diffusion du discours catholique sur les identités et les rôles de sexe (1968-2014) (7372)

Etat
En cours (Direction)
Début / Fin
01.03.2020 - 30.09.2020
Domaine(s) d'expertise
Genre
Histoire
Sociologie, anthropologie
Sources de financement
Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Ra&D du domaine Travail social. Bourse de relève dans le cadre d'un doctorat
Responsable(s)
Carnac Romain (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)

Description

Cette thèse de sociologie politique propose d’étudier l’engagement de l’Église catholique dans la « controverse du genre » dans le contexte français. La construction d’un problème public du genre s’inscrit dans un contexte historique marqué par la sécularisation, la laïcisation de l’action sociale, les progrès de l’égalité des sexes et des sexualités et la réorientation de l’intervention catholique sur les thématiques de « l’intime ». Cette recherche met en lumière le rôle des acteurs du tiers secteur catholique dans la diffusion, auprès de publics diversifiés, du discours « anti-genre ». Elle montre aussi que cette controverse a produit d’importants effets culturels (attitudes des différents publics face aux normes de genre, aux politiques d’égalité et à certains savoirs des sciences sociales), politiques (orientation et présentation des politiques sociales et éducatives) et institutionnels (clivages provoquant une reconfiguration du champ de l’intervention sociale à l’intérieur et à l’extérieur du monde catholique).

Retour en haut