Aller au contenu principal

Les nouvelles frontières de la validité (7343)

Etat
Terminée
Début / Fin
01.09.2018 - 31.10.2019
Domaine(s) d'expertise
Assurances sociales
Genre
Politiques sociales, action publique, état social
Sources de financement
Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Ra&D du domaine Travail social. Bourse de relève dans le cadre d'un doctorat
Responsable(s)
Piecek Monika (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)

Description

Dans le contexte actuel de métamorphose des politiques sociales ciblant le handicap et l’invalidité et qui a pour effet de redessiner les frontières de l’(in)validité, cette thèse qui s’inscrit dans le prolongement d’un projet FNS qui a duré 3 ans vise à proposer une lecture intersectionnelle des transformations en cours. En considérant les politiques sociales comme produit et productrices de rapports sociaux, elle cherche à saisir les imbrications entre différentes assignations identitaires se jouant dans la formulation, la mise en oeuvre et le vécu des dispositifs de réadaptation de l’assurance invalidité suisse. En puisant dans la perspective des études critiques sur le handicap et en s’inspirant des travaux sur le traçage de frontières (boundary work), elle met en lumière la manière dont les politiques sociales participent à façonner les rapports sociaux, notamment ceux liées au genre et aux capacités.

Retour en haut