Aller au contenu principal

L'implication des personnes avec une démence débutante à modéré dans les activités quotidiennes à l'extérieur de chez eux: une étude méthodologique préliminaire pour développer et tester des questionnaires en vue d'un sondage (7186)

Etat
Terminée
Début / Fin
01.03.2013 - 28.02.2015
Domaine(s) d'expertise
Méthodes d'intervention en ergothérapie
Santé mentale et psychiatrie
Situations de handicaps, incapacités
Vieillesse, fin de vie
Sources de financement
Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Réseau d'études aux confins de la santé et du social (RECSS)
Responsable(s)
Margot Cattin Isabel (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Kühne Nicolas (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Nygard Louise
Collaboration de
Voélin Raphaël (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Dumoulin Delphine (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)

Description

Alors que le maintien à domicile prend de plus en plus d'importance, il est nécessaire de mieux comprendre l'implication des personnes avec une démence débutante à modérée dans les activités quotidiennes réalisées à l'extérieur de chez elles. La manière dont l'environnement facilite ou empêche la participation sociale de ces personnes est  dépendant de multiples facteurs, comme par exemple la lisibilité de l'espace, la présence d'un proche aidant ou encore la perception du risque à sortir de son quartier. Deux questionnaires seront développés dans cette étude méthodologique préliminaire à un sondage afin de collecter des informations et mieux comprendre le sujet. Le Occupational Gap Questionnaire, qui est un instrument d'évaluation de la perception de la participation sociale, sera adapté cross-culturellement en suivant la procédure proposée par Beaton, Bombardier, Guillemin et Ferraz (2000). Le second questionnaire sera développé spécialement en vue de son utilisation dans le sondage et s'inspirera de plusieurs questionnaires utilisés dans l'étude SenTra. Il s'intéressera spécifiquement aux activités quotidiennes réalisées à l'extérieur. Les deux questionnaires seront ensuite testés auprès de personnes qui ont une démence dans le canton de Vaud.

Publication(s) liée(s)

Retour en haut