Aller au contenu principal

L’intervention sociale en mouvement : ethnographie d’une maraude lausannoise (7317)

Etat
En cours (Direction)
Début / Fin
01.04.2018 - 31.12.2019
Domaine(s) d'expertise
Assurances sociales
Bénévolat, philanthropie
Sociologie, anthropologie
Sources de financement
Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Ra&D du domaine Travail social, programme de recherche prioritaire
Responsable(s)
Magalhaes De Almeida Antonio (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Malatesta Dominique (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Collaboration de
Jeanrenaud Charlotte (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Masciulli Vincent (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Meigniez Maëlle (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)

Description

L’aide aux sans-abri se déploie aujourd’hui sous plusieurs formes, des prestations d’accueil à bas seuil et d’aide à la survie – dans le domaine des soins, de la prévention, de l’hébergement, de l’alimentation et de la réduction des risques – aux maraudes professionnelles, mais aussi bénévoles et volontaires. Ce projet de recherche vise à analyser les différentes dimensions de l’engagement dans le cadre d’une action citoyenne, à savoir la « Maraude Lausanne », qui se présente comme innovante dans son mode d’organisation et de fonctionnement et qui se caractérise par une réelle plasticité.1 Par une approche interactionniste de la Maraude, il s’agit de comprendre comment se constitue l’engagement d’un collectif en cours de constitution, ainsi que les effets de cette action sociale sur le dispositif institutionnel lausannois d’aide aux sans-abri et aux personnes précarisées.

Retour en haut