Aller au contenu principal

Ma-bonne-contraception : la santé sexuelle et reproductive des jeunes filles domestiques de Ouagadougou (7275)

Etat
En cours (Direction)
Début / Fin
01.06.2018 - 30.11.2019
Domaine(s) d'expertise
Insertion, emploi
Méthodes et techniques d'intervention en travail social
Santé
Sources de financement
Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), Programme E&TA, Entrepreuriat et technologies appropriées
Responsable(s)
Steiger Bhama (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Boursin Frédérique (Terre des Hommes)
Palé Augustin (Université de Ouagadougou)
Konan N'Dri Paul (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Sokhn Maria (Haute Ecole Arc - Gestion (HES-SO Neuchâtel))
Ukelo-Mbolo Marie-Christine (Haute école de Travail social Fribourg (HES-SO))

Description

Ma-bonne-contraception est un projet interdisciplinaire (travail social, santé, démographie, sciences sociales et informatique) et fédérant plusieurs partenaires suisses et burkinabés qui vise à garantir un accès à la « bonne » contraception aux jeunes filles domestiques de la ville de Ouagadougou (Burkina Faso) à travers trois prestations basées sur la téléphonie mobile et les nouvelles technologies de l’information. Si pour de nombreuses jeunes filles déscolarisées, le travail domestique constitue l’espoir d’une activité pour gagner dignement leur vie, le constat est toutefois fait que bien souvent la vulnérabilité de ces jeunes filles en matière de risques inhérents à leur santé sexuelle constitue un obstacle de taille pour leur bien-être en général et leur autonomisation en particulier à travers une intégration professionnelle. Fondé sur ces constats, le présent projet est l’un des premiers, à notre connaissance, qui sera mis en oeuvre dans ce domaine professionnel et auprès de cette population-cible emblématique, vulnérable et précaire, avec comme objectifs de 1) les sensibiliser (WP1), les former (WP2), 3) leur assurer un accès et une gestion à la « bonne » contraception (WP3), et à terme 4) servir de modèle - référence en matière de technologie appropriée visant l’amélioration des prestations de santé auprès des jeunes filles domestiques dans d’autres régions urbaines du Burkina-Faso (WP4).

Vous pouvez visionner le film de lancement de ce projet projet de recherche (15 octobre 2018).

Publication(s) liée(s)

Retour en haut