Aller au contenu principal

Regards croisés sur l'insertion professionnelle des diplômé-e-s HES minoritaires selon le sexe dans les domaines de la santé, du travail social, de l'ingéniérie et de l'architecture (7238)

Etat
En cours (Direction)
Début / Fin
01.01.2016 - 28.02.2019
Domaine(s) d'expertise
Santé mentale et psychiatrie
Situations de handicaps, incapacités
Méthodes et techniques d'intervention en travail social
Sources de financement
Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), division Sciences humaines et sociales (division I)
Responsable(s)
Rey Séverine (Haute école de santé Vaud - HESAV)
Kuehni Morgane (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)

Description

Les choix de formation professionnelle demeurent aujourd’hui fortement ségrégés selon le sexe. Parmi les filières de formation des Hautes écoles spécialisées helvétiques, les secteurs d’activité les moins mixtes sont la santé, le travail social, l’ingénierie et l’architecture. Ce projet propose d’examiner les débuts de carrière des personnes minoritaires après l’obtention de leur diplôme dans ces quatre filières de formation. Il poursuit trois objectifs majeurs :

1)  Documenter la situation professionnelle et privée des diplômé·e·s HES minoritaires dans ces quatre domaines. 


2)  Analyser les politiques et pratiques en vigueur dans les entreprises et institutions de Suisse romande en matière d’accueil des minoritaires.

3)  Analyser les parcours d’insertion des minoritaires tant du point de vue objectif (durée d’insertion, poste occupé, conditions de travail, etc.) que du point de vue subjectif. 


Retour en haut