Aller au contenu principal

Un programme psycho-éducatif pour les proches aidants de personnes âgées atteintes de démence vivant à domicile : Améliorer l'accessibilité et maintenir l'efficacité (7269)

Etat
En cours (Direction)
Début / Fin
01.09.2016 - 31.08.2017
Domaine(s) d'expertise
Rééducation et réadaptation
Santé mentale et psychiatrie
Situations de handicaps, incapacités
Vieillesse, fin de vie
Sources de financement
Fondation Leenaards - évaluation d'actions
Responsable(s)
Pihet Sandrine (Haute Ecole de Santé Fribourg (HEdS))
Klingshirn Aurélie (Haute Ecole de Santé Fribourg (HEdS))
Tétreault Sylvie (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)

Description

Soutenir les proches aidants de personnes atteintes de démence est actuellement un enjeu de santé publique. Les programmes les plus efficaces pour améliorer la qualité de vie semblent être ceux qui sont offerts en groupe et combinent informations, apprentissage de stratégies et implication active des participants. Le programme « Apprendre à être mieux… et mieux aider » (AEMMA) réunit ces caractéristiques. Il s’est montré efficace au Québec, et notre premier projet a confirmé qu’il en est de même en Suisse romande. Toutefois, les proches aidants sous-utilisent les offres de soutien existantes, qu’il est donc essentiel de rendre aussi accessibles que possible. Le présent projet, financé par la fondation Leenaards (2016-2017), a pour objectif de développer une version courte et intensive du programme AEMMA. Le programme sera co-animée par un proche aidant expert (AEMMA+). Nous vérifierons que l’efficacité reste aussi satisfaisante sous ce nouveau format. Les proches aidants seront impliqués à toutes les étapes du projet.

Retour en haut