Aller au contenu principal

Vie sexuelle et affective dans le grand-âge : entraves et facilitations de la vie en institution (7299)

Etat
Terminée
Début / Fin
01.10.2017 - 31.08.2018
Domaine(s) d'expertise
Vieillesse, fin de vie
Ethique
Sociologie, anthropologie
Sources de financement
Fondation Leenaards, "Qualité de vie 65+"
Responsable(s)
Lambelet Alexandre (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Hugentobler Valérie (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Collaboration de
Avramito Maurice (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)
Brzak Nicole (Haute école de travail social et de la santé | EESP | Lausanne)

Description

La vie affective et sexuelle demeure aujourd'hui encore "taboue" en ce qui concerne le grand-âge, et à fortiori à propos des personnes qui résident en institution; et rares sont les études empiriques plaçant au coeur de leurs dispositifs d'enquête la parole et les perceptions des personnes âgées elles-mêmes. Les quelques travaux qui s'intéressent à cette thématique se concentrent essentiellement sur la perception que les professionnel-le-s peuvent en avoir et sur leurs pratiques associées ou bien se déclinent en termes très généraux, qu'il s'agisse de réflexions philosophiques, éthiques ou encore juridiques.

Cette recherche exploratoire a donc pour ambition d'une part de combler ce manque en ce qui concerne la Suisse romande, et d'autre part de tester et d'affiner un dispositif d'enquête afin de pouvoir envisager une recherche ultérieure de grande ampleur.

Pour une brève présentation de ce projet de recherche, vous pouvez visionner ce petit film réalisé avec le concours de la Fondation Leenaards.

Retour en haut