Aller au contenu principal

Comment expliquer la pauvreté ?

Cet article met en lumière les quatre différentes manières d’expliquer la pauvreté à l’œuvre depuis la fin du XIXème siècle dans les cantons de Vaud et Neuchâtel. Ces explications se succèdent sans jamais s’annuler et font partie intégrante du visage actuel de l’assistance.

L’explication morale premièrement, se met en place dès la fin du XIXème siècle et consiste en une assistance à vocation éducative principalement, avançant des causes à la pauvreté d’ordre moral telles que la boisson ou la sexualité dite hors norme des femmes. Deuxièmement, dans l’entre-deux guerre, c’est l’explication économique qui prévaut, l’industrie moderne étant considérée comme productrice de chômage. La notion de prévoyance prend de l’importance et les assurances sociales voient le jour parallèlement aux mesures éducatives. Troisièmement, les Trente Glorieuses, période de prospérité économique et de baisse du chômage avancent une explication psychologique, focalisant sur les problèmes des individus et considérant l’assistance comme la dernière alternative possible. Enfin, dès les années 1990, c’est l’explication sociale qui intervient, abandonnant les causes structurelles pour décrire la pauvreté comme un problème individuel, renforçant les logiques de contrôle social.

Ces différentes explications de la pauvreté démontrent que bien qu’elles diffère selon les époques, sans jamais s’annuler toutefois, l’assistance est toujours au service de la conformité et du rôle social attendu des individus.

Résumé : Sarah Kiani.

Auteur-e-s
Frauenfelder Arnaud
Tabin Jean-Pierre
Togni Carola
Références

Tabin, J.-P., Frauenfelder, A., & Togni, C. (2008). Comment expliquer la pauvreté ? In C. Conrad & L. Von Mandach (Eds.), Sur la corde raide : intégration et exclusion dans l'assistance sociale et la politique sociale (pp. 36-45). Zurich: Seismo.

Recherche(s) liée(s)
Retour en haut