Aller au contenu principal

Conclusion : The role of social movements in transforming well-being. The Impact of Social Movements

Ce livre, issu d’un symposium organisé dans le cadre d’un programme COST, réunit différentes contributions de scientifiques qui se sont intéressé-e-s à la perspective de genre afin de mieux comprendre le rôle des mouvements sociaux dans l’évolution du « bien-être » des femmes et des hommes. Les auteur-e-s de la conclusion du livre, dont Jean-Michel Bonvin, reprennent les grandes lignes de ces contributions dans lesquelles des scientifiques issu-e-s de différentes disciplines ont présenté, examiné et discuté des études comparatives effectuées dans la durée et centrées sur différentes parties de l’Europe. Les auteur-e-s discutent également des thèmes transversaux qui ressortent des différentes contributions de ce symposium.

L’importance du « bien-être » examiné sous l’angle du genre est par ailleurs mise en évidence dans une perspective de citoyenneté. La dimension du genre dans le bien-être est en effet le résultat ou la condition d’une citoyenneté respectueuse. Les auteur-e-s relèvent que la combinaison entre une approche fondée sur les « capabilités » et une perspective de genre contribue à inclure de nouvelles dimensions de la notion de « bien-être ».

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Bonvin Jean-Michel
Renom Mercè
Woodward Alison E.
Références

Woodward, A.E., Bonvin, J.-M., & M. Renom (2011). Conclusion : The role of social movements in transforming well-being. The Impact of Social Movements. In A.E. Woodward, J.-M. Bonvin & M. Renom (Eds),  Transforming gendered well-being in Europe : the impact of social movements (pp. 265-272).  Farnham : Ashgate.

Retour en haut