Aller au contenu principal

De l’interaction sociale à la théorie de l’esprit : aspects du développement typique et atypique

Cet article discute des relations entre les interactions sociales et la théorie de l’esprit.

Dans le cadre de leur recherche, Anne Guidoux et Évelyne Thommen se sont intéressées aux relations entre les connaissances sur les états mentaux et les réactions. Pour ce faire, elles ont interrogé 8 enfants atteints d’autisme et 72 enfants de 4 à 9 ans sur leur cognition sociale (théorie de l’esprit et attribution d’intentions aux actions), et elles ont observé leur réaction face à autrui (réaction à la détresse et à la demande d’aide).

Les résultats mettent en lumière l’effet de la compréhension d’autrui sur les réactions face à la détresse et au besoin d’aide. Ils confirment également les difficultés des enfants atteints d’autisme en ce qui concerne la cognition sociale, tout en apportant quelques nuances. D’une part, les enfants atteints d’autisme réussissent, dans des contextes simplifiés, à attribuer des croyances et des intentions à autrui. D’autre part, ils et elles réagissent de manière émotionnelle à la détresse. Les auteures avancent qu’une part d’explication de la difficulté à maîtriser la théorie de l’esprit résiderait dans le déficit langagier.

Les résultats révèlent également une corrélation entre les attributions d’intentions complexes aux actions d’autrui et les comportements observés. Il ne suffit pas de développer la reconnaissance des émotions et des intentions simples chez les enfants atteints d’autisme, car la plupart des enfants interrogés dans le cadre de cette recherche en sont capables. Il importe de développer chez eux une finesse d’analyse, une compréhension des intentions de deuxième ordre et une compréhension des scénarios sociaux contenant, par exemple, des situations de masquage des expressions émotionnelles. C’est sur ces pistes destinées à l’intervention psychopédagogique que se conclut l’article d’Anne Guidoux et Évelyne Thommen.

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Guidoux Anne
Thommen Coletti Evelyne
Références

Thommen, E. & Guidoux, A. (2011). De l’interaction sociale à la théorie de l’esprit : aspects du développement typique et atypique. Enfance, 1, 49-68.

Recherche(s) liée(s)
Retour en haut