Aller au contenu principal

Des individus sur le fil : singularité et réflexivité des acteurs face à la maladie grave

Yannis Papadaniel, Marc-Antoine Berthod et Nicole Brzak présentent, dans ce chapitre, une analyse anthropologique de la manière dont l’expérience de la maladie modifie les relations et, plus largement, le rapport au monde. Ils mobilisent pour cela différentes approches théoriques, notamment celle de Canguilhem (1943, 2005), et s’appuient largement sur des entretiens menés dans le cadre d’une recherche visant à comprendre comment des proches aidant professionnellement actifs font face à la maladie.

Résumé : Noémie Pulzer

Auteur-s
Papadaniel Yannis
Berthod Marc-Antoine
Brzak Nicole
Références

Papadaniel, Y, Berthod, M.-A. & Brzak N. (2017). Des individus sur le fil : singularité et réflexivité des acteurs face à la maladie grave. In M. Blondet & M. Lantin Mallet (Dir.), Anthropologies réflexives. Modes de connaissance et formes d'expérience (pp. 161-183). Lyon : Presses universitaires de Lyon.

Retour en haut