Aller au contenu principal

Développement et expérimentation d'une version locale du "pool activity level" (PAL) pour les unités spécialisées fermées accueillant des personnes avec une démence avancée en Suisse romande

En lien avec le vieillissement de la population et la dépendance des personnes âgées, de plus en plus d’aînés sont diagnostiqués comme présentant une forme de démence, la principale étant la démence d’Alzheimer. L’ergothérapeute est un intervenant important de l’équipe pluridisciplinaire. La nécessité d’un outil standardisé pour documenter l’évaluation des résidents et soutenir leurs occupations s’est avérée indispensable. Nous avons décidé de transposer et d’adapter le « Pool Activity Level » (PAL) à notre contexte local d’intervention (Pool, 2008). Le but de ce projet était d’évaluer l’apport du PAL au développement de notre pratique dans ce domaine et d’en tester les adaptations nécessaires. L’étude présentée montre que le PAL facilite la communication interdisciplinaire et permet de mieux cibler les activités proposées aux patients.

Auteur-e-s
Bertrand Romain
Kühne Nicolas
Margot Cattin Isabel
Références

Bertrand, R., Margot-Cattin I. & Kühne, N. (2014). Développement et expérimentation d'une version locale du “pool activity level” (PAL) pour les unités spécialisées fermées accueillant des personnes avec une démence avancée en Suisse romande. In M.-H. Izard (Dir.), Expériences en ergothérapie, 27ème série (pp. 229-236). Montpellier : Sauramps Médical.

Retour en haut