Aller au contenu principal

Entre mesure et démesure : les enjeux sexués de la mise en visibilité du care chez les assistants et assistantes sociales

L’ouvrage intitulé « Politiser le care ? Perspectives sociologiques et philosophiques » réunit les contributions de sociologues et de philosophes qui pensent les pratiques sociales par le biais du concept de care et des théories du care. C’est dans ce contexte que Marianne Modak traite de la visibilité du care chez les assistants sociaux et les assistantes sociales.

Pour cette contribution, l’auteure s’est basée sur les éléments d’une recherche effectuée en Suisse romande. L’objectif de la recherche consistait à analyser le rôle des compétences émotionnelles et relationnelles dans la prise en charge des personnes en situation de dépendance. Marianne Modak souligne que cette analyse comporte des difficultés parce que ces compétences ont un statut ambigu. Ce sont des composantes fondamentales de la pratique professionnelle, mais qui, parce qu’elles ont été apprises dans la sphère privée, par l’apprentissage familial généralement réservé aux filles, sont considérées comme des qualités innées, invisibles en tant que qualifications professionnelles. A cette absence de reconnaissance s’ajoute le fait que les transformations actuelles des systèmes de protection sociale dans l’« État social actif » conduisent à ce que l’activité du travail social soit de plus en plus évaluée, voire mesurée, en termes d’efficacité.

Marianne Modak termine cette contribution en indiquant que l’enquête de terrain montre que la maîtrise du travail de care n’est pas qu’une opération technique, même si elle s’acquiert par l’expérience professionnelle : elle est normative, genrée et stratégique. L’auteur attire l’attention sur le fait que toute revendication concernant le travail de care devrait parallèlement questionner quel-le-s en seront les bénéficiaires, sinon le risque que les femmes soient accusées de produire du « mauvais » care (non productif) est bien réel.

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Modak Marianne
Références

Modak, M. (2012). Entre mesure et démesure : les enjeux sexués de la mise en visibilité du care chez les assistants et assistantes sociales. In M. Garrau & Le Goff, A. (Eds), Politiser le Care : perspectives sociologiques et philosophiques (pp. 21-39). Lormont : Le bord de l'eau.

Retour en haut