Aller au contenu principal

Etude de la mesure de la force maximale de préhension lors d'une hémiparésie

Ce chapitre est tiré de l’ouvrage « Recherche en ergothérapie : pour une dynamique des pratiques », ouvrage qui recueille diverses communications émises lors des 2e Assises Nationales de l’Ergothérapie. Les auteur-e-s présentent dans cette publication une recherche qui sera menée dès 2011. L’objectif de l’étude sera d’évaluer les qualités métrologiques des mesures de forces maximales de préhension des personnes avec une hémiparésie récente à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Les résultats de l’étude répondront à plusieurs questions cliniques concernant notamment la sensibilité au changement, l’interchangeabilité des dynamomètres et la prédiction de la récupération. Les auteur-e-s ajoutent que les résultats permettront également une utilisation et une interprétation plus justes des mesures dans la pratique clinique.

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Bertrand Leiser Martine
Diserens Karin
Fournier K
Frischknecht Rolf
Kaiser Marie-Laure
Wick Marie-Gabrielle
Références

Bertrand, M., Wick, M.-G., Kaiser, M.-L., Fournier, K., Diserens, K.,& Frischknecht, R. (2011). Etude de la mesure de la force maximale de préhension lors d'une hémiparésie. In E. Trouvé, P. Guillez, S. Toupart, I. Perretant, L. Jamet, C. Dandurand & A.-L. Camiul (Eds), Recherche en ergothérapie : pour une dynamique des pratiques (pp. 251-259). Marseille : Solal.

Recherche(s) liée(s)
Retour en haut