Aller au contenu principal

Etude sur les conditions de maintien à domicile dans le cas d'une maladie d'Alzheimer ou maladie apparentée

Cet article est un résumé de la thèse du premier auteur, dont l’objectif est de comprendre les facteurs qui influencent les personnes présentant la Maladie Alzheimer ou Maladie Apparentée (MAMA) et leurs proches dans leur choix de rester ou non à domicile. Au niveau théorique, cette recherche s’appuie sur trois cadres différents : systémique, anthropo-didactique ainsi que sur une approche plus pratique centrée sur la personne et ses proches. Trois types de méthodologies ont été utilisées : la technique Delphi (auprès de professionnels, associations, aidants), les récits de vie de 7 couples aidants-aidés et une récolte de données par questionnaires réalisée auprès de 128 aidants. Les résultats permettent de déterminer 22 conditions propices au maintien à domicile, 4 lieux qui définissent la notion du « bien-vivre chez soi » ainsi que des grandes tendances concernant l’utilisation de l’aide.

Résumé : Noémie Pulzer

Auteur-e-s
Caire Jean-Michel
Sarrazy Bernard
Tétreault Sylvie
Références

Caire, J.-M., Sarrazy, B. & Tétreault, S. (2016). Etude sur les conditions de maintien à domicile dans le cas d'une maladie d'Alzheimer ou maladie apparentée. In M.-H. Izard (Dir.), Expériences en ergothérapie, 29ème série (pp. 379-388). Montpellier : Sauramps Médical.

Retour en haut