Aller au contenu principal

Evaluation de l'action éducative en milieu ouvert dans le canton de Vaud

L'éducation en milieu ouvert (AEMO) date des années cinquante et a pour but d'éviter à l'enfant en difficulté un placement en institution en intervenant directement dans son milieu.

Cette recherche sur l'AEMO Vaud débutée en 2005, est le fruit d'une évaluation des prestations de cette dernière sur la base d'un travail scientifique conduit par la Haute École d'Études Sociales et Pédagogiques (ÉÉSP) en collaboration avec l'Institut 'ges et Générations (INAG), avec comme partenaires de terrain le Service de protection de la jeunesse (SPJ) et la fondation Jeunesse et familles (FJF). L'objectif étant de comprendre ce mode d'intervention en mettant à jour les théories qui le fondent et son impact. Cette recherche se base principalement sur une analyse statistique de dossiers et sur des entretiens auprès des travailleur-se-s sociaux/ales conduits selon la méthode de l'intervention sociologique, consistant à créer une auto-évaluation des professionnel-le-s par la discussion avec les chercheur-se-s qui ont le rôle d'agitateur-ice-s d'idées.

Ces différentes approches ont permis de mettre à jour la vision des professionnel-le-s de l'AEMO, de la population qui y a recours et des limites de cette forme de prise en charge. Celle-ci a en effet tendance à minimiser les variables sociologiques sur le comportement des familles et engendre un discours normatif qui ne prend pas en compte les variables culturelles et socio-économiques impliquant des moyens inégaux de faire face aux difficultés.

Résumé : Sarah Kiani.

Auteur-e-s
Hugentobler Valérie
Paulus Eric
Sabatini Michèle
Steiger Bhama
Tabin Jean-Pierre
Zuntini Luca
Références

Paulus, E., Steiger, B., Tabin, J.-P., Hugentobler, V., Sabatini, M., & Zuntini, L. (2006). Evaluation de l'action éducative en milieu ouvert dans le canton de Vaud. Rapport de recherche. Lausanne: EESP

Recherche(s) liée(s)
Retour en haut