Aller au contenu principal

Exploration des différentes composantes de l'engagement occupationnel

L’engagement occupationnel est un concept majeur dans les sciences de l’occupation. Il fait cependant l’objet de débat autour de sa définition et de sa conceptualisation. Le Cadre Conceptuel du groupe Terminologie de ENOTHE (CCTE) le définit comme « le sentiment de participer, de choisir, de trouver un sens positif et de s’impliquer tout au long de la réalisation d’une activité ou d’une occupation » et le distingue d’autres concepts comme la participation et la performance. Les ergothérapeutes se réfèrent souvent à l’engagement occupationnel lorsqu’elles élaborent des interventions. Leurs pratique les amène à intervenir auprès de populations qui sont désengagées. Ces situations sont encore peu renseignées dans la littérature.

Un questionnaire remis lors du congrès « Expériences en Ergothérapie » en 2017 a permis d’identifier auprès des ergothérapeutes les facteurs favorisant le désengagement occupationnel, les clientèles les plus à risque d’être désengagées, et des propositions d’interventions pour y remédier. Les répondant(e)s estiment que les populations en situation de handicap sont menacées de désengagement. Des facteurs individuels, environnementaux ou occupationnels concourent à cet état. Les interventions favorisées portent sur ces différents facteurs, afin de réduire les situations de désengagement occupationnel.

L’ambiguïté autour du concept d’engagements occupationnel que l’on retrouve dans la littérature, se retrouve chez les ergothérapeutes praticien(ne)s. Il est difficile de saisir dans quelle mesure l’engagement dans une occupation est associé à la notion de performance ou à l’état émotionnel vécu par la personne. Les propositions faites par les répondant(e)s peuvent cependant être prises en compte dans une perspective d’amélioration des pratiques.

*****

Occupational engagement is a major concept in occupational science. However, there are still debates concerning its definition and its conceptualization. The ENOTHE Terminology Group’s Conceptual Framework (CCTE) defines it as « the feeling of participating, choosing, finding a positive meaning and being involved throughout the realization of an activity or occupation » and distinguishes it from other concepts such as participation and performance. Occupational therapists often refer to occupational engagement in their interventions. Their partice leads them to be concerned with populations who are disengaged. These situations are still poorly documented in literature.

A questionnaire delivered to occupational therapists during the conference « Experiences in Occupational Therapy » in 2017 supported the identification of the factors that are fostering occupational disengagement, the clientele most at risk of being disengaged, and propositions of interventions to remedy to them. Participants state the individuals with disabilities are at risk of disengagement. Personnal, environmental or occupational factors contribute to this state. The interventions that are favored focus on theses various factors, to reduce situations of occupational disengagement.

Ambiguity around the concept of occupational engagement found in the literature stands among occupational therapists. Thus, it is difficult to grasp to what extent engagement in an occupation is associated with the notion of performance or with an emotional state of an individual. Proposals made by the participants ca however, be considered to improve occupational therapy practices.

Auteur-s
Bertrand Romain
Tétreault Sylvie
Kühne Nicolas
Meyer Sylvie
Références

Bertrand, R., Tétreault, S., Kühne, N. & Meyer, S. (2018). Exploration des différentes composantes de l'engagement occupationnel. In M.-H. Izard (Dir.), Expériences en ergothérapie, 31ème série (pp. 103-112). Montpellier : Sauramps Médical.

Retour en haut