Aller au contenu principal

Favoriser l'accès à la formation professionnelle pour les jeunes avec un trouble du spectre de l'autisme : Etat des lieux et pistes d'amélioration

La Convention relative aux droits des personnes handicapées rappelle la nécessité de garantir un accès égalitaire à la formation professionnelle. Pourtant, le nombre de personnes diplômées avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA) reste faible. Cette étude exploratoire, menée en Suisse, vise à décrire les caractéristiques des jeunes présentant un TSA qui sont en formation et à documenter les formations qui leur sont offertes ainsi que la manière dont elles sont organisées. Des questionnaires ont été adressés aux professionnels accompagnant les jeunes adultes présentant un TSA dans leur processus de formation. Les résultats montrent que la plupart des jeunes inscrits en formation ont de faibles besoins de soutien. Les instituts de formation offrent des formations duales alliant théorie et pratique. De nombreux soutiens sont proposés comme, la dispense d’un enseignement formel de compétences transversales ou encore la présence d’un job coach durant les stages. Néanmoins, les méthodes d’enseignement et les soutiens proposés ne sont pas toujours adaptés aux particularités de l’autisme.

Auteur-e-s
Tessari Veyre Aline
Baggioni Laetitia
Thommen Coletti Evelyne
Références

Tessari Veyre, A., Baggioni, L. & Thommen, E. (2019). Favoriser l'accès à la formation professionnelle pour les jeunes avec un trouble du spectre de l'autisme : Etat des lieux et pistes d'amélioration. Initio : revue sur l'éducation et la vie au travail, 1(7) [en ligne].

Liens
Retour en haut