Aller au contenu principal

Identifying and Tackling Inequality : A Challenge for Social Work

Cet article de Benoît Beuret, Jean-Michel Bonvin et Stephan Dahmen montre l’intérêt de la perspective des capabilités pour analyser les inégalités sociales, ainsi que pour comprendre les interactions complexes entre inégalités, non-représentation et freins à la participation.

Les auteurs soulignent d’abord la complexité de la question de l’(in-)égalité et les perceptions divergentes de ce concept. Ensuite, ils montrent comment la participation peut faire la différence lors de l’identification des inégalités et du combat contre celles-ci. Benoît Beuret, Jean-Michel Bonvin et Stephan Dahmen concluent en proposant de mettre au cœur du travail social la participation : cela exige de donner aux personnes la possibilité de prendre position et de créer des lieux dans lesquels elles sont autorisées à exprimer leurs points de vue et leurs souhaits. De leur point de vue, la politique et la pratique en matière de travail social devraient soutenir la création d’espaces rendant possibles les processus de délibération collective et le développement de définitions alternatives (et plus appropriées) de l’inégalité. Mettre cet objectif au cœur de la pratique quotidienne du travail social favoriserait le changement social.

Résumé : Anne-Line Schminke.

Auteur-e-s
Beuret Benoît
Bonvin Jean-Michel
Dahmen Stephan
Références

Beuret, B., Bonvin, J.-M., & Dahmen, S. (2013). Identifying and Tackling Inequality : A Challenge for Social Work. Revue suisse de travail social, 15, 9-26.

Retour en haut