Aller au contenu principal

Interactions sociales d'adultes avec une déficience intellectuelle, à la lumière de l'approche sociologique de Goffman

La littérature scientifique atteste que les personnes atteintes de déficience intellectuelle ont des difficultés à créer des liens d’amitié. Les recherches montrent aussi une corrélation positive entre des relations sociales satisfaisantes et une bonne qualité de vie. Notre étude interroge les stratégies mobilisées par quatre personnes avec une déficience intellectuelle lors d’une première rencontre. L’observation des rites d’interaction et des règles cérémonielles, tels que définis par le sociologue Goffman constitue un apport méthodologique innovant pour analyser, dans cette population, des séquences filmées et définit ensuite des pistes d’intervention.

Auteur-e-s
Fontana-Lana Barbara
Gremaud Germaine
Oppliger Sophie
Robles Maria Laura
Références

Fontana-Lana, B., Oppliger, S., Robles, M. L. & Gremaud, G. (2013). Interactions sociales d'adultes avec une déficience intellectuelle, à la lumière de l'approche sociologique de Goffman. Revue suisse de pédagogie spécialisée, 4, 43-50.

Retour en haut