Aller au contenu principal

Jalons épistémologiques de la recherche en travail social

La recherche en travail social, notamment dans les HES, se développe fréquemment en réponse aux attentes de l’administration, avec l’espoir que l’expertise contribue à accroître l’efficacité des services sociaux. Dans ce contexte, la question se pose de savoir comment assurer l’indépendance intellectuelle de la recherche.

Selon Jean-Pierre Tabin, la recherche en travail social devrait être plus systématiquement fondamentale pour contribuer à l’évolution de la théorie sociale.

Auteur-e-s
Tabin Jean-Pierre
Références

Tabin, J.-P. (2014). Jalons épistémologiques de la recherche en travail social. In S. Voélin, M. Eser Davolio  & M. Lindenau (Eds), Le travail social entre résistance et innovation (pp. 349-358). Genève : éditions ies.

Retour en haut