Aller au contenu principal

La place et le sens des ateliers d'expression artistique dans la formation de base en travail social

Cet article vise à démontrer que les ateliers d’expression artistique offrent de véritables outils de travail pour les travailleur-euse-s sociaux/ales et améliorent la qualité de leur prise en charge sur le terrain. Ces outils de médiation riches offrent en effet de nombreuses ressources.

Il est important de sensibiliser les étudiants en formation initiale à ce type de pratique et de leur offrir une formation adéquate. Dans ce sens, à l’Ecole d’Etudes Sociales et Pédagogique (EESP) de Lausanne, des ateliers d’expression créatrices ont trouvé une place en première année de formation, au sein du module « méthodes et techniques professionnelles », puis d’un module à option en dernière année.

Ces ateliers peuvent renforcer le lien social en permettant aux personnes de se rencontrer et de s’exprimer. Les buts et objectifs dépendent en premier lieu des usagers, en rapport avec leurs besoins mais aussi leurs ressources. Outre la possibilité de donner une voix à des usager-ère-s lorsque la parole manque, ces ateliers permettent d’intégrer les personnes à des groupes, de leur donner un cadre, une structure et un rythme. Les ateliers mettent l’accent sur les compétences sociales, la collaboration, la communication, le fonctionnement du groupe, et au sein de l’école, renforcent les liens entre les étudiants et avec les professeur-e-s. Pour les étudiants, il s’agit de moments de formation un peu différents, qui leur offrent la possibilité de se ressourcer et de se détendre.

Résumé : Sarah Kiani.

Auteur-e-s
Pfleghard Saskia
Références

Pfleghard, S. (2009). La place et le sens des ateliers d'expression artistique dans la formation de base en travail social. Journal Européen d'Education Sociale, 16-17, 167-175.

Retour en haut