Aller au contenu principal

La politique fédérale en matière de lutte contre la pauvreté

Bien que figurant depuis un certain nombre d’années au rang des pays les plus riches du monde, la Suisse n’est pas pour autant épargnée par la pauvreté. Si la lutte contre ce phénomène est une réalité dans l’action politique suisse, cela ne signifie pas toutefois que l’on puisse parler de l’existence d’une politique fédérale contre la pauvreté.

Dans cet article, Stéphane Rossini réalise un état des lieux de la question de la pauvreté en Suisse. Il s’arrête tout d’abord sur la réalité de la pauvreté mise en lumière par des études (et non par des débats idéologiques). L’auteur s’intéresse ensuite aux débats cantonaux et internationaux sur ce thème et décrit enfin les avancées de la Suisse en matière de stratégie globale de lutte contre la pauvreté.

L’auteur conclut sur les perspectives de la Suisse dans ce domaine. Il relève que la dimension personnelle des situations, les aspects immatériels de la pauvreté et la pluridisciplinarité des instruments politiques de lutte contre la pauvreté sont autant d’éléments qui sous-tendront une politique moderne. Selon l’auteur, dépasser la perception de l’aide sociale comme ultime maille du filet de protection sociale, au sens matériel du terme, est une condition de succès.

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Rossini Stéphane
Références

Rossini, S. (2012). La politique fédérale en matière de lutte contre la pauvreté. In J.-P. Tabin & F.-X. Merrien (Eds),Regards croisés sur la pauvreté (pp. 109-118). Lausanne : Editions EESP.

Retour en haut