Aller au contenu principal

La recherche dans le domaine du travail social

À plusieurs reprises, des collaborations entre des professionnel-le-s du social et des chercheur-se-s ont été conduites afin de mener des études sur diverses thématiques. Concernant des populations spécifiques telles que les personnes en situation de handicap, les migrants ou les femmes, des thèmes tels que la représentation sociale des travailleur-se-s sociaux-ales, leur santé mentale, l'organisation de leur travail ou plus largement sur les assurances sociales ou l'aide sociale, des recherches sont régulièrement menées. Il n'est pas rare que les travailleur-se-s sociaux-ales se soient posé des questions quant aux finalités de ces collaborations. Celles-ci, financées et mandatées par exemple par le Fonds National de la recherche Scientifique (FNS) ou d'un des programmes nationaux de la recherche (PNR), peuvent donner des outils aux professionnel-le-s en les aidant à mieux contextualiser leur milieu. Le terrain est sollicité par les chercheur-se-s afin de récolter des données précieuses. Ainsi, cette collaboration est indispensable.

Ces métiers à compétences fortes mais distinctes se trouvent parfois en conflit, les chercheur-se-s pouvant oublier les limites de leur rôle qui ne consiste pas à dire aux professionnel-le-s comment travailler, l'inverse se produisant également. La communication des résultats est de plus parfois maladroite. Malgré ces difficultés qui sont en principe sans conséquences sérieuses, la recherche est indispensable aux métiers du social afin d'asseoir cette pratique sur un corpus scientifique la légitimant.

Résumé : Sarah Kiani.

Auteur-e-s
Tabin Jean-Pierre
Références

Tabin, J.-P. (2006). La recherche dans le domaine du travail social. Actualité sociale, 4.

Retour en haut