Aller au contenu principal

La rééducation du membre supérieur de personnes avec une hémiparésie suite à un accident vasculaire cérébral

Cet article présente les résultats d’études scientifiques sur l’efficacité des méthodes d’intervention pour la rééducation du membre supérieur chez les personnes avec une hémiparésie suite à un accident vasculaire cérébral (AVC). Plusieurs méthodes d’intervention sont listées et décrites : premièrement, les interventions considérées comme efficaces, telles que la thérapie du mouvement induit par la contrainte (TMIC), la pratique mentale (PM) ou la thérapie assistée par un robot et deuxièmement, les méthodes avec une efficacité remise en question ou non démontrée telles que les techniques neurodéveloppementales, l’entraînement bilatéral des membres supérieurs, un programme d’entraînement répétitif des tâches spécifiques et l’orthèse du poignet. Malgré le peu de méthodes (3 sur les 7 présentées) prouvées efficaces de rééducation du membre supérieur, il importe de toujours considérer les autres méthodes qui peuvent encore, à l’aide de nouveaux tests, montrer leur efficacité ou au contraire leur inefficacité dans le traitement. Les auteures de cet article encouragent les ergothérapeutes en neuroréhabilitation à se former aux méthodes dont l’efficacité a été démontrée scientifiquement afin de garantir des traitements optimaux.

Résumé : Sarah Kiani

Auteur-e-s
Bertrand Leiser Martine
Kaiser Marie-Laure
Références

Kaiser, M.-L. & Bertand, M. (2010). La rééducation du membre supérieur de personnes avec une hémiparésie suite à un accident vasculaire cérébral. Ergothérapie : journal de l'ASE, 10, 15-17.

Retour en haut