Aller au contenu principal

L'activité professionnelle : compétences visibles et invisibles

Les métiers du social pâtissent du fait que ce qui fonde et constitue la substance de leur action soit si peu partageable entre professionnel-le-s, à cause de l’idée qu’expliciter les pratiques conduit à les dénaturer et à réduire leur accomplissement à des procédures techniques. Ces opinions engendrent la difficulté de rendre accessible une pratique à ceux qui ne l’ont pas vécue. En la maintenant dans l’insaisissable, elle ne peut atteindre un certain professionnalisme et tend à invisibiliser les acteur-ice-s eux/elles-mêmes.

Ce livre de Robert Frund propose d’examiner les sources qui président à l’analyse des pratiques professionnelles et qui organisent la pensée sur les liens entre théorie et pratique. Il démontre que la pratique et ses dimensions peu visibles sont bien saisissables et appréhendables par la pensée. La première partie expose des outils de compréhension pour faire la relation entre théorie et pratique et différentes conceptions de ces liens. Un outil spécifique est présenté, l’analyse de l’activité en tant qu’alternative complémentaire. La seconde partie prolonge la réflexion en mettant en avant les tenants socioculturels liés à l’explicitation des pratiques professionnelles.

Ce texte expose les tensions contextuelles dans lesquelles la pratique évolue, parallèlement aux réalités sociales. Il permet de saisir une activité qui se renouvelle constamment, complexe, intense et précise, et offre un nouveau regard sur les pratiques.

Auteur-e-s
Frund Robert
Références

Frund, R. (2008). L'activité professionnelle : compétences visibles et invisibles. Lausanne : Editions EESP

ISBN
978-2-88284-053-0
Pages
112
Format
140 x 215 mm
Prix (CHF)
30.00
Prix (EUR)
20.00
Retour en haut