Aller au contenu principal

L’agencement hiérarchique de l’égalité. Discours de physiothérapeutes face à des situations thérapeutiques potentiellement sexualisées

Cet article d’Hélène Martin et de Céline Perrin s’intéresse la profession de physiothérapeute. Les auteures se basent sur la recherche qu’elles ont menée qui porte sur des situations où la relation professionnel-le/patient-e est perturbée par des gestes et/ou des propos de la part du ou de la patiente renvoyant à un registre explicitement sexué, voire sexualisé.

Dans la profession de physiothérapeute, les femmes et les hommes sont censés réaliser le même travail. En réalité, les conditions de travail ne sont pas les mêmes pour les femmes et pour les hommes, même si les discours s’inscrivent dans une idéologie de l’égalité. Les auteures indiquent que l’idéologie de l’égalité masque souvent les discriminations et la persistance de la domination masculine. Plus encore, l’analyse montre que les convictions égalitaires des praticien-ne-s rendent non seulement invisible, mais encore difficilement pensable l’asymétrie structurelle dans laquelle les physiothérapeutes exercent leur profession.

Dans cette contribution, Hélène Martin et Céline Perrin commencent par introduire de manière brève les contours de la profession de physiothérapeute en Suisse. Elles présentent également leurs méthodes (entretiens de groupe et individuels). Ensuite, les auteures exposent le discours d’expertise, neutre sur le plan du genre, que tiennent les physiothérapeutes pour décrire leur profession. Dans un dernier temps, Hélène Martin et Céline Perrin présentent les conditions de travail des physiothérapeutes qui sont, elles, différenciées en fonction du sexe.

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Martin Hélène
Perrin Céline
Références

Martin, H., & Perrin, C. (2012). L’agencement hiérarchique de l’égalité. Discours de physiothérapeutes face à des situations thérapeutiques potentiellement sexualisées. Nouvelles Questions Féministes, 31(1), 14-31.

Recherche(s) liée(s)
Retour en haut