Aller au contenu principal

Le beau sexe. Quelques pistes de réflexions sur les chirurgies sexuelles cosmétiques

Les chirurgies sexuelles cosmétiques contemporaines sont des pratiques de production médicale d’une morphologie du sexe physique visant à améliorer le fonctionnement sexué et sexuel de la personne. Ces opérations mettent en question l’argument naturaliste comme déterminant exclusif des identités de sexe : inscrites dans un contexte qui défend la diversité de l’apparence physique des organes génitaux des individus, elles promeuvent moins une conformité à des modèles morphologiques que l’amélioration du bien- être psychologique et relationnel des individus. En s’intéressant à l’analyse des arguments légitimant les interventions de chirurgie sexuelle cosmétique, cet article montre comment elles reproduisent l’asymétrie du système de genre, en faisant de la norme sociale une question de responsabilité individuelle : celle de se sentir bien dans son corps (sexué) et bien dans ses relations (sexuelles). La mise en question (plus ou moins explicite) de l’argument naturaliste dans la détermination du sexe s’accompagne d’une reproduction du système de genre.

Auteur-e-s
Martin Hélène
Références

Martin, H. (2014). Le beau sexe. Quelques pistes de réflexion sur les chirurgies sexuelles cosmétiques. Genre, sexualité & société, mis en ligne 1er décembre.

Liens
Recherche(s) liée(s)
Retour en haut