Aller au contenu principal

Le corps autonome des classes supérieures : expression d'un "pouvoir d'agir" ?

A travers l’étude d’une vingtaine d’entretiens explorant le processus de vieillissement d’individus appartenant à la bourgeoisie protestante genevoise, l’objectif de cet article, afin de mettre en évidence le « pouvoir d’agir » de ces agents sociaux, est de renseigner comment ceux-ci acquièrent un « pouvoir de » participer à la définition de modèles de vieillissement.

Auteur-s
Pillonel Alexandre
Références

Pillonel, A. (2018). Le corps des classes supérieures : expression d'un "pouvor d'agir" ? Gérontologie et société, 157, 97-100. doi:10.3917/gs1.157.0097

Liens
Retour en haut