Aller au contenu principal

Le prix des médicaments. L'industrie pharmaceutique suisse

Les industries pharmaceutiques en Suisse fonctionnent selon une logique de rentabilité et de profit, sans prise en considération du droit humain incontestable à la santé tel qu'inscrit dans la constitution de l'OMS.

Afin de comprendre la manière dont ce marché s'articule, les auteurs opèrent une déconstruction du discours de l'industrie pharmaceutique en démontrant comment celle-ci s'est forgée une identité sur la base de son implantation géographique en Suisse, se plaçant comme institution du patrimoine national. Dans un deuxième temps, les mécanismes de mainmise sur les scientifiques sont mis en lumière. Les auteurs démontrent comment les logiques de marché s'emparent de la recherche en finançant les découvertes les plus rentables, érodant l'indépendance même des scientifiques.

Enfin, ce travail décortique le marché médicamenteux en lui-même, mettant en avant l'aspect faussement novateur de certaines préparations et les effets secondaires parfois cachés de celles-ci. L'augmentation du chiffre d'affaires des industries est une conséquence d'une augmentation des prix des médicaments dont le côté novateur est souvent surévalué.

Ce livre en analysant en profondeur l'influence des multinationales dans la pharmacie, met en lumière les mécanismes cachés d'une politique qui divise le monde entre les populations solvables et non solvables, et établit dans le même temps l'urgence d'arriver à une véritable transparence dans ce domaine.

Résumé : Sarah Kiani.

Auteur-e-s
Boschetti Pietro
Gobet Pierre
Hunkeler Josef
Muheim Georges
Références

Boschetti, P., Gobet, P., Hunkeler, J., & Muheim, G. (2006). Le prix des médicaments. L'industrie pharmaceutique suisse. Lausanne: Editions d'En-bas.

Retour en haut