Aller au contenu principal

Le rapport à l'autre porteur d'une différence : description de la sensibilité interculturelle des étudiants en ergothérapie de France et de Suisse

Autant en France qu'en Suisse, les individus, qui reçoivent des soins de santé, sont de plus en plus diversifiés, tant aux plans culturel linguistique que social. Cette situation amène les ergothérapeutes et les étudiants à travailler davantage auprès de personnes aux ancrages socioculturels variés. Plusieurs auteurs estiment que le rapport à l'Autre, c'est-à-dire celui porteur d'une dijference significative, est notamment fonction des caractéristiques psychologiques des professionnels de la santé. Afin d'explorer cet aspect, un questionnaire a été rempli par 158 étudiants de 1" année en ergothérapie de France et de Suisse. Il documente les dimensions psychologiques contribuant à la sensibilité interculturelle. L'analyse des données fournit un profil de ces étudiants. Ces résultats permettent de ressortir des pistes pour améliorer leur encadrement concernant la rencontre avec des personnes aux ancrages culturels divers durant la formation initiale, incluant les stages.

Auteur-s
Tétreault Sylvie
Kühne Nicolas
Gulfi Alida
Bétrisey Carine
Leanza Yvan
Brisset Camille
Schaer Martine
Références

Tétreault, S., Kühne, N., Gulfi, A., Bétrisey, C., Leanza, Y., Brisset, C. & Schaer, M. (2017). Le rapport à l'autre porteur d'une différence : description de la sensibilité interculturelle des étudiants en ergothérapie de France et de Suisse. In M.-H. Izard (Dir.), Expériences en ergothérapie, 30ème série (pp. 168-174). Montpellier : Sauramps Medical.

Retour en haut