Aller au contenu principal

L'élaboration d'une terminologie consensuelle en ergothérapie

ENOTHE, European Network of Occupational Therapy in Higher Education, réseau européen des écoles d'ergothérapie, a pour but l'harmonisation des formations en Europe, non dans une optique d'uniformisation mais de transparence.

Dans le domaine de l'ergothérapie, la majorité des termes sont en anglais, le Canada et les Etats-Unis étant pionniers en la matière. Afin de mettre à disposition des ergothérapeutes européen-ne-s un certain nombre de définitions centrales, ENOTHE a mis en place un projet d'établissement de terminologies. Plusieurs enseignant-e-s de langues différentes ont donc travaillé afin d'établir des définitions consensuelles de concepts importants. Ainsi il a été retenu des termes tels que activity, function, occupation ou encore environment.

Une méthodologie, la plus pragmatique possible, a ensuite été mise en place et peut se résumer par une recherche des définitions originales, la division de la littérature entre les participants, une comparaison et une analyse des définitions. Celles-ci ont ensuite été validées par des experts après discussions et modifications.

Cette recherche et ce travail en réseau ont permis d'établir un outil accessible aux professionnel-le-s par internet, grâce au site d'ENOTHE. Ainsi, 11 termes centraux sont maintenant accessibles en sept langues. Ce travail, indispensable, ne doit toutefois pas occulter l'importance de la controverse dans une discipline vivante et en mouvement.

Résumé : Sarah Kiani.

Auteur-e-s
Meyer Sylvie
Références

Meyer, S. (2005). L'élaboration d'une terminologie consensuelle en ergothérapie. Ergothérapies, 19, 11-16.

Retour en haut