Aller au contenu principal

L'enfant et la représentation de son chemin de l'école

Afin de mieux comprendre la représentation qu'ont les enfants de leur itinéraire pour aller à l'école, les auteures de cette enquête ont recueilli 243 dessins dans des écoles suisses et une école brésilienne, d'enfants de 5 à 13 ans. Ces dessins permettent de comprendre ce à quoi ces enfants sont attentifs sur leur route quotidienne les menant à l'école, généralement leur premier déplacement autonome.

Les résultats de cette étude ont été analysés sur la base des capacités des enfants à représenter leur itinéraire de manière décentrée, c'est-à-dire compréhensible pour une tierce personne, et sur la nature des éléments représentés.

Les auteures ont pu constater une représentation détaillée du parcours, incluant les indicateurs routiers tels que les feux de signalisation, croissant avec l'âge. Les plus jeunes enfants ont en effet tendance à ne pas représenter les détails de leur chemin, représentant plutôt leur action, le fait de marcher. Les signaux routiers ainsi que les bâtiments et caractéristiques de l'environnement sont en revanche importants plus l'âge de l'enfant augmente. Les personnages diminuent quant à eux également en fonction de l'âge de l'enfant. Les éléments dessinés dépendent en outre de l'environnement dans lequel les enfants évoluent, les brésiliens représentant par exemple moins de repères routiers, ceux-ci étant moins fréquents dans leur pays. Les enfants ont apprécié de dessiner leur trajet de tous les jours, cet exercice permettant en outre aux auteures de rendre compte à quoi les enfants sont attentifs dans ce qui les entoure.

Résumé : Sarah Kiani.

Auteur-e-s
Avelar Silvania
Thommen Coletti Evelyne
Zbinden Sapin Véronique
Références

Avelar, S., Zbinden Sapin, V., & Thommen, E. (2006). L'enfant et la représentation de son chemin de l'école. Rue de l'Avenir : bulletin du groupe-conseil romand pour les rues résidentielles et la modération de la circulation, 2, 6-7.

Liens
Retour en haut