Aller au contenu principal

Les controverses de la parentalité et la fonction socioéducative des crèches-garderies

Cet article évoque dans un premier temps quelques controverses dont a fait l’objet le terme de parentalité et présente ensuite une partie des résultats d’une étude menée auprès de professionnelles de la petite enfance, concernant les conséquences des demandes qui leur sont adressées par les parents usagers des crèches - garderies. En plus de l’apparition d’un discours qui tend à appréhender les parents comme « démissionnaires », on assiste à deux phénomènes sociaux qui marquent des changements dans la structure de la famille : l’augmentation du travail féminin ainsi que du taux de divorce et de la mobilité géographique des familles. L’étude sur laquelle se base cet article examine des demandes adressées par les familles aux crèches – garderies. Cette étude a permis de faire émerger les perceptions des éducatrices de la diversité des demandes familiales rencontrées au quotidien selon trois niveaux de raisonnements : premièrement, caractériser la diversité des situations familiales, deuxièmement mesurer l’impact de ces situations sur le développement des missions des institutions et troisièmement, faire émerger un questionnement concernant le positionnement des professionnelles face aux demandes des parents. L’étude a permis de montrer que les professionnelles sont considérées comme des personnes ressources par les familles. Les éducatrices confrontées à ces multiples demandes ne savent pas toujours jusqu’où il faut intervenir. Il s’agit de trouver le bon équilibre en travaillant tant « avec », « sur » que « sans » les familles.

Résumé : Sarah Kiani

Auteur-e-s
Meyer Gil
Spack Annelyse
Références

Meyer, G. & Spack, A. (2010). Les controverses de la parentalité et la fonction socioéducative des crèches-garderies. Revue [petite] enfance, 103, 24-33.

Retour en haut