Aller au contenu principal

Les implantations médicales : de la Cluse à Beau-Séjour

Entre la deuxième moitié du XIXe siècle et le milieu du siècle suivant, le quartier de Champel et ses environs connaissent un développement médical sans précédent que Mariama Kaba analyse dans ce chapitre d’un ouvrage qui regroupe diverses contributions au sujet de Champel-les-Bains, lieu de cure alors réputé du canton de Genève.

Dans la première partie de son article, l’auteure décrit l’histoire du développement de l’Hôpital cantonal de Genève, caractérisé entre autres par l’ouverture de la Faculté de médecine (rattachée à l’hôpital) et par l’augmentation du nombre des malades hospitalisés. L’expansion se poursuit ensuite avec la création de bâtiments hospitaliers annexes sur le site de l’Hôtel Beau-Séjour.

Mariama Kaba s’intéresse, en deuxième partie de son article, au développement des cliniques privées de Champel, qui choisissent surtout la chirurgie comme discipline principale. Alors que les hôpitaux cantonaux, qui connaissent une forte croissance à la fin du XIXe siècle, accueillent de futurs médecins en formation et des malades des classes populaires, les praticiens expérimentés et spécialisés exercent en majorité dans les cliniques privées et attirent une clientèle le plus souvent aisée. L’auteure évoque l’évolution de la médecine qui mène au développement de la chirurgie et aux cliniques chirurgicales privées (citées et présentées dans ce texte).

Mariama Kaba termine son article en expliquant l’intérêt géographique de l’emplacement de Champel pour ces différents hôpitaux et cliniques, ainsi que pour la station de Champel-les-Bains.

Résumé : Anne-Line Schminke

Auteur-e-s
Kaba Mariama
Références

Kaba, M. (2011). Les implantations médicales : de la Cluse à Beau-Séjour. In D. Ripoli (Ed.), Champel-les-Bains (pp. 168-171). Genève:  Office du patrimoine et des sites.

Retour en haut