Aller au contenu principal

Les métamorphoses d'un objet de recherche anthropologique. Commerçantes et artisanes indépendantes de la région d'Agadir (Maroc)

Selon Huguette Dagenais (1987), l’identité des chercheurs et chercheuses a une influence sur la manière dont se déroule leurs enquêtes de terrain. C’est ce point de vue qu’adopte Hélène Martin dans cette contribution, en expliquant comment son objet d’étude, l’entrepreneuriat féminin au Maroc, s’est construit et de quelle manière ses propres représentations de féministe occidentale ont influé sur sa manière de l’aborder.

Résumé : Noémie Pulzer

Auteur-e-s
Martin Hélène
Références

Martin, H. (2005). Les métamorphoses d’un objet de recherche anthropologique. Commerçantes et artisanes indépendantes dans la région d’Agadir (Maroc). Tsantsa : Revue de la Société suisse d’ethnologie, 10, 162-166.

Retour en haut