Aller au contenu principal

Les paradoxes de l'intégration

Essai sur le rôle de la non-intégration des étrangers pour l'intégration de la société nationale

En Suisse, comme dans tous les pays d'immigration, la thématique de l'intégration des personnes de nationalité étrangère est largement discutée.

Le plus souvent, les processus d'intégration à une nation sont expliqués par différentes caractéristiques sociales ou culturelles de la personne migrante. Bref, tout se passe comme si la personne de nationalité étrangère devait s'intégrer à la société et comme si le mouvement était à sens unique. Or, ce mouvement est conditionné, très largement, par la société nationale.

En s'appuyant sur de nombreuses sources historiques et sociologiques, cet ouvrage montre que la Suisse connaît un mode particulier d'intégration de sa population, notamment par son système de sécurité sociale. Ce mode particulier d'intégration de la nation limite les possibilités d'intégration à la nation. Les personnes de nationalité étrangère, quelles que soient leurs qualités propres, en subissent les conséquences.

Auteur-e-s
Tabin Jean-Pierre
Références

Tabin, J.-P. (1999). Les paradoxes de l'intégration. Essai sur le rôle de la non-intégration des étrangers pour l'intégration de la société nationale. Lausanne : Editions EESP

ISBN
2-88284-028-4
Pages
262
Format
16 x 24 cm
Prix (CHF)
35.00
Prix (EUR)
25.00
Retour en haut