Aller au contenu principal

Les résistances au travail en perspective : mécaniciens et caissières en seconde partie de carrière

Cet article interroge les effets du vieillissement sur les résistances au travail des salarié·e·s de deux groupes professionnels: caissières et mécaniciens sur locomotive. Basé sur une recherche empirique, le propos vise moins à circonscrire les formes de résistance, que questionner leur pluralité et explorer les enjeux sexués et les ressources différenciées qui les sous-tendent.

Résumé : Emilie Pasquier.

Auteur-e-s
Kuehni Morgane
Références

Kuehni, M. (2014). Les résistances au travail en perspective : mécaniciens et caissières en seconde partie de carrière. Emulations, 13, 41-54.

Retour en haut