Aller au contenu principal

Les soins populaires en Valais : rebouteux et faiseurs de secret

Cet ouvrage résulte de la réunion de deux travaux de diplôme menés en 2003 et en 2005 dans l’aire francophone du canton du Valais. Ces analyses se sont concentrées sur deux pratiques principalement : la prise ne charge thérapeutique des rebouteux et la thérapie par le « secret ».

Les soins populaires font référence aux réponses spontanées élaborées par la population contre les maladies et qui ont prévalu durant des siècles avant l’apparition de la médecine en Europe occidentale. Depuis les années 1960, de nombreuses thérapies sont apparues sur le marché des soins, offrant un choix plus large et créant une concurrence avec la médecine. Le questionnement initial de cet ouvrage se base sur le postulat que les savoirs et les pratiques ont été amenés à se transformer continuellement au fil du temps : comment les acteurs mobilisent-ils divers référentiels ou techniques pour les intégrer dans les configurations originales ? Afin de répondre à cette question, les auteurs adoptent une position de « médiateurs culturels » et une approche socio ethnologique. Ils tentent de mettre en évidence les éléments susceptibles d’expliquer le phénomène des soins populaires, son évolution, son actualité ainsi que de définir les particularités des rebouteux et « faiseurs de secrets » au niveau des savoirs faires et leur positionnement à leur pratique. L’ouvrage, en s’intéressant aux trajectoires et en étant attentif à la part du social dans le processus de légitimation de ces soignants, permet de rendre compte qu’ils relèvent plus de la complémentarité à la médecine que de l’antagonisme.

Résumé : Sarah Kiani

Auteur-e-s
Debons Jérôme
Zufferey Kamerzin Sophie
Références

Debons, J. & Zufferey Kamerzin, S. (2009). Les soins populaires en Valais : rebouteux et faiseurs de secret. Sierre : Editions Monographic.

Retour en haut