Aller au contenu principal

L'évaluation ergothérapique en gériatrie et gérontologie

Le monde médical et politique incite de plus en plus fortement les professionnel-le-s de la santé à intégrer des bilans validés et fiables à leur pratique. Afin de permettre l’échange d’informations et leur comparaison, il est nécessaire d’avoir de tels outils.

Ce texte d’Isabel Margot-Cattin s’intéresse à la démarche d’évaluation en ergothérapie et présente les outils disponibles pour les professionnel-le-s, tout en offrant des clés pour les évaluer. Ceux-ci existent de manière plus ou moins formalisée, consistent en des outils « maison » ou en des batteries de tests standardisés. Ces outils « maisons » ne sont pas, d’un point de vue scientifique, fiables. Les instruments choisis doivent refléter la complexité des situations et ainsi des modèles qui permettent une évaluation holistique et une pratique centrée sur le client. Plusieurs modèles sont présentés dans ce texte synthétique : le modèle écologique, le modèle personne-environnement-activité-performance (PEOP) et le contemporary task-oriented approach model.

Pour pouvoir utiliser convenablement les outils de mesure, il importe de maîtriser le contexte, de définir les buts et objets soumis à cette mesure ainsi que de connaître les caractéristiques psychométriques des outils. Des critères définis permettent de faire un choix: la validité, la fiabilité et la norme. Ce texte introduit ces trois notions et offre des informations utiles pour bien choisir son instrument de mesure, ainsi que les critères sur lesquels s’appuyer.

Résumé : Sarah Kiani.

Auteur-e-s
Margot Cattin Isabel
Références

Margot-Cattin, I. (2009). L'évaluation ergothérapique en gériatrie et gérontologie. In E. Trouvé (Ed.), Ergothérapie en gériatrie : approches cliniques (pp. 99-112). Marseille: Solal.

Retour en haut