Aller au contenu principal

L'intervention sociale en faveur des femmes migrantes à l'intersection des rapports de sexe, de race et de classe

Cet article propose une analyse de l’imbrication des rapports sociaux de sexe, de race et de classe tels qu’ils se manifestent dans une association suisse non mixte ayant pour objectif de soutenir l’intégration des femmes migrantes. L’analyse proposée montre, d’une part, comment la catégorie de femmes migrantes est produite à l’intersection des rapports sociaux de sexe, de race et de classe et s’oppose à une figure pseudo générique de femmes émancipées et modernes; et, d’autre part, comment cette production rend légitime l’intervention sociale spécialisée.

Auteur-e-s
Choffat Dietrich
Martin Hélène
Références

Choffat, D. & Martin, H. (2014). L'intervention sociale en faveur des femmes migrantes à l'intersection des rapports de sexe, de race et de classe. Nouvelles pratiques sociales 26(2), 157-170.

Retour en haut